Quelques idées reçues sur les couches lavables :

 

 

« Les couches lavables, c'est dépassé, on les attache avec des épingles à nourrice, c'est austère, ... »


Depuis les années soixante, les couches lavables ont beaucoup évolué et évoluent encore. On trouve des couches très colorées et gaies avec des dessins. Depuis longtemps, les velcros et boutons pressions ont remplacé les épingles à nourrice. Chez Planete-Couches, nous pensons qu'au contraire, c'est un concept d'avenir.

 

« C'est pas pratique, et c'est salissant »


« Les couches lavables ça prend du temps »

Chez Planete-Couches, nous avons constaté que toutes les phases cumulées d'utilisation des couches lavables prennent environ 10 minutes de plus par jour, par rapport aux couches jetables, en comptant 7 couches par jour (ce qui est un maximum). Cela comprend la mise en place, le rinçage et stockage, la mise en machine, et l’étendage.

 

Nous allons détailler les phases ci dessus :

 

Placer et enlever les couches :

Pour les tout en un et tout en deux, aucune différence avec les jetables, si ce n'est qu'au lieu de fixer la couche avec du papier collant, on la fixe avec des boutons pressions, ou des velcros. Pour les couches classiques, il faut quelques secondes de plus car il y a deux parties à fixer.

 

Le rinçage et le stockage :

S'il n'y a qu'un pipi, on rince la couche dans la douche (facultatif) et on la stocke dans un seau fermé, prévu à cet effet jusqu'à la prochaine machine. Il existe des filets de stockage et lavage qui limitent la manipulation.

La plupart des voiles sont lavables et réutilisables deux ou trois fois. S'il y a des selles, du bout des doigts, on prend le voile et on le jette aux toilettes, et on rince la couche.

Pour les couches lavables classiques, les surcouches, peuvent être réutilisées deux ou trois fois, et simplement rincées à l'eau.

Pour une meilleure hygiène il est possible de mettre dans le seau un tissu sur lequel on aura déposé quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé, aux vertus antiseptiques.

 

Le lavage et le séchage :

Certains parents sont réticents, mais il est tout à fait possible de laver les couches avec le reste du linge. Pour cela il faut laver à 40° minimum et mettre quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé dans le compartiment adoucisseur du lave-linge. Il existe également des produits non agressifs qui désinfectent le linge.

Le fait de laver les couches avec le reste du linge permet de rendre le lavage beaucoup moins contraignant.

La plupart des couches se lavent au minimum à 60° et peuvent ponctuellement passer au sèche-linge.

L'étendage ne présente rien de particulier, avec ou sans pinces à linge, dehors ou dedans (c'est plus long, sauf si il pleut)... On voit tout de suite qu'il y a un bébé à la maison.

 

Notre expérience de parents nous permet de conclure en disant qu'utiliser des couches lavables représente une démarche volontaire, c'est certain. Mais les contraintes sont bien moins importantes que ce que l'on peut s'imaginer surtout si l'on est bien préparé et bien renseigné. D'autant plus que l'utilisation des couches lavables n'est pas opposée avec celle des couches jetables.


Rechercher

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

PayPal

Promotions

Pas de promotion actuellement